Valérian et la Cité des mille planètes

 

Valérian et la Cité des mille planètes

 

Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

Les aventures de l’agent secret spatio-temporel Valérian (Dan DeHaan) et de sa partenaire, aussi sexy que résolue (Cara Delevingne), ont coûté une fortune mais chaque euro est visible à l’écran. Passé la faiblesse scénaristique, cette adaptation de la clèbre bande-dessinée Valérian offre un spectacle grandiose et rafraîchissant comme Besson sait si bien le faire. Décors baroques et effets spéciaux décoiffants, à 170 millions d’euros, le film serait le plus cher du cinéma français. Ça se voit ! Un somptueux bazar s-f, qui projette dans un XXVIIIe siècle foisonnant et baroque, où la variété des décors, des créatures, des effets spéciaux compose un monde blockbusterisé inventif, poétique parfois, surprenant toujours, et passablement échevelé. On ressort de Valérian avec des ailes aux pieds, sachant que cette œuvre hors du commun, qui innove à chaque scène, est l’antiblockbuster américain. Un récit spectaculaire, plein de fantaisie et de fraîcheur, qui tire parti d’une utilisation optimale de la 3D et repose sur la singularité de la relation entre les personnages, enfantine puis amoureuse.

Valérian à la location en dvd
Image de Valérian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *