LOGAN LUCKY

 

LOGAN LUCKY

Genres ComédiePolicierDrame
Nationalité Américain

 

Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle : empocher les recettes de la plus grosse course automobile de l’année. Pour réussir, ils ont besoin du meilleur braqueur de coffre-fort du pays : Joe Bang. Le problème, c’est qu’il est en prison…

Calé sur un rythme particulier donnant la part belle à la caractérisation des personnages et à un humour décalé, « Logan Lucky » aligne les répliques hilarantes et les situations gênantes pour éplucher les préjugés, déjouer les archétypes et parvenir au cœur de ses protagonistes. Grâce au plaisir immédiat suscité par le film, Soderbergh fait ainsi lentement infuser l’émotion.

Une comédie, « Logan Lucky » ? Oui, et ouvertement en plus. Mais une comédie aux jolis accents méta, puisque Soderbergh y revisite sa propre série des « Ocean », en version plouc, courses de voitures et concours de « mini-miss », tout en y citant aussi son « Magic Mike ».

Logan Lucky » s’emploie avec bonheur à redorer le blason de prolétaires lessivés que le rêve américain a effleurés avant de disparaître à jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.