Le Crime de l’Orient-Express

Le Crime de l’Orient-Express

Date de sortie le 19 Avril 2018
Nationalité américain

 

Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau. D’après le célèbre roman d’Agatha Christie.

Montez à bord de l’Orient Express avec Hercule Poirot ! Cette adaptation du célèbre roman d’Agatha Christie est signée Kenneth Branagh et vaut le détour. La preuve par trois.

 

Pour le casting quatre étoiles

Il fallait une lourde distribution pour concurrencer la première adaptation de Sydney Lumett, datant de 1974, avec Lauren Bacall, Sean Connery ou Ingrid Bergman, entre autres. Kenneth Branagh, le réalisateur réussit le pari grâce à Penélope cruz, Judi Dench, Daisy Ridley, Willem Dafoe… Michelle Pfeiffer, qui n’avait pas eu un aussi beau rôle depuis longtemps, est d’une grâce folle, tandis que Johnny Depp est convaincant en truand mystérieux. Mention spéciale au moins connu Leslie Odom Jr., qui par son personnage, fait quelques justes allusions à la ségrégation (qui n’apparaissaient ni dans le roman ni dans la première adaptation). Seul point négatif : l’accent –faussement- anglais adopté par Kenneth Branagh, qui s’offre le rôle de Hercule Poirot.

 

okok.jpg

Pour le twist final est incroyable

Si les lecteurs du roman d’Agatha Christie connaissent malheureusement la fin, les autres ne pourront que s’exclamer de surprise, devant le retournement efficace et prenant. Kenneth Branagh joue habilement avec le spectateur, le conduisant régulièrement sur de fausses pistes. Un suspense de plus en plus intenable, mais pas que. Le dénouement, où tous les personnages sont alignés sous un tunnel face à Poirot, alors que l’Orient Express est bloqué par la neige, en devrait émouvoir plus d’un…

287724.jpg r

Pour la beauté des plans

Si le fond vert est l’apanage de la plupart des blockbusters actuels, celui-ci le consomme avec modération. L’intérieur du train a véritablement été reconstitué en studio, tandis que certains extérieurs enneigés on été tournés vers Chamonix. Cela se sent dans le jeu des acteurs, et le spectateur en prend plein la vue. Sans doute le film policier de cet hiver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *