KNOCK

KNOCK

Genre Comédie
Nationalité Français

 

Knock, un ex-filou repenti devenu médecin diplômé, arrive dans le petit village de Saint-Maurice pour appliquer une « méthode » destinée à faire sa fortune : il va convaincre la population que tout bien portant est un malade qui s’ignore. Et pour cela, trouver à chacun la maladie réelle ou imaginaire dont il souffre. Passé maitre dans l’art de la séduction et de la manipulation, Knock est sur le point de parvenir à ses fins. Mais il est rattrapé par deux choses qu’il n’avait pas prévues : les sentiments du coeur et un sombre individu issu de son passé venu le faire chanter.

« Ça vous chatouille ou ça vous gratouille ? », cette réplique culte deKnock,pièce de Jules Romain immortalisée à l’écran par Louis Jouvet (1951), Omar Sy la dit bien évidemment aussi dans la nouvelle version réalisée par Lorraine Levy. C’est d’ailleurs l’un des principaux points communs entre ce nouvel opus et le long-métrage de Guy Lefranc qui ressort en version restaurée.

En version originale

La réalisatrice a voulu se démarquer de cette précédente version filmée pour raconter l’histoire d’un médecin aussi cool que gentiment filou débarquant dans une bourgade des années 1950 afin de s’y créer une patientèle. « Ce n’est pas un charlatan, précise l’acteur. Il ne rêve pas d’une place au soleil mais d’une place tout court. » Ce charmeur a tôt-fait de conquérir la belle Ana Girardot et le reste de la population à l’exception du curé incarné par Alex Lutz.

Un Knock plus chaleureux

« Placer un médecin noir dans un village de l’après-guerre sans que sa couleur de peau pose problème à personne était gonflé », reconnaît Omar Sy qui a d’abord hésité à reprendre le rôle parce que la performance de Louis Jouvet l’intimidait. « Sa version était parfaite mais très glaçante, je ne sentais pas capable de faire la même chose que lui. » Il a donc donné plus d’humanité et de chaleur à ce médecin persuadé que tout bien portant est, en fait, un malade qui s’ignore.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.